Ouvrir le menu
cryptoneet
quelles sont les meilleures plateformes crypto en france

Meilleure plateforme crypto en France

splitter
Clément "melC"Clé
par Clément "melC"Article publié le 24 janvier 2023

Vous êtes intéressé par les cryptomonnaies et vous ne savez pas quelle plateforme choisir ? En tant que résident français, certains exchanges sont plus intéressants que d’autres. Notamment grâce à un statut PSAN (Prestataire de Services sur Actifs Numériques).

Crypto-Neet vous propose un top 5 des meilleures plateformes en France. Ainsi que les différents aspects à prendre en compte pour choisir celle qui vous convient.

splitter
splitter
crypto

Quelles sont les meilleures plateformes en France

Binance : la meilleure pour débuter

Binance est l’exchange numéro 1 spécialisé dans les cryptomonnaies. Elle a été créée en 2007 par Changpeng Zhao, communément surnommé « CZ ».

La plateforme est devenue PSAN (Prestaire de Services sur Actifs Numériques) auprès de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) en juin 2022. De nombreux services sont limités auprès des résidents français. Le trading en Marge (avec effets de levier), Futures (contrat à terme) et la partie Earn (staking et farming).

Voici un aperçu des services proposés

  • Trading classique en Spot

  • Convertisseur instantané et sans frais supplémentaire

  • Carte Visa Binance pour profiter de cashback et pour payer avec ses crypto

  • Launchpad

  • Marketplace pour acheter, vendre et minter des NFT

Binance est la plateforme par excellence pour débuter et se spécialiser dans les cryptomonnaies.

eToro : la plus performante en trading

eToro est née en 2007 et propose du trading dans plusieurs domaines. Son offre « zéro commission » cible les actions et les ETFs. Les membres de la communauté peuvent aussi trader des matières premières, des devises et des cryptomonnaies.

La plateforme dispose de nombreux avantages pour les néophytes : 

  • Mode virtuel : c’est un compte fictif avec 100 000 $ qui vous permet de tester toutes les fonctionnalités d’eToro

  • Copy Trading : copiez automatiquement les trades d’un professionnel pour générer des revenus réguliers. Rejoignez au passage la communauté pour en apprendre plus sur le trading

  • Smart Portfolios : copiez une stratégie d’investissement, c’est-à-dire un portefeuille d’actifs avec un niveau de risque qui peut varier

Vous l’aurez compris, ce courtier n’est pas spécialisé en crypto, mais c’est un excellent moyen de s’ouvrir à l’investissement.

Crypto.com : l’application mobile efficace

Crypto.com a été fondé en 2016. C’est une application mobile qui permet d’acheter, vendre, échanger et staker ses cryptomonnaies. 

La plateforme s’est fait connaître grâce à ses sponsoring à plusieurs millions de dollars. Vous les connaissez probablement grâce au Crypto.com Arena ou en Formule 1. Le marketing est le point fort de l’entreprise.

Les utilisateurs ne peuvent réaliser que du trading traditionnel sur l’application. Un exchange est aussi mis à disposition. Ce site additionnel permet de réaliser du Margin, du Futures et d’avoir accès à un plus grand panel de cryptomonnaies.

Plusieurs cartes bancaires Crypto.com offrent du cashback et de nombreux avantages. Pour en obtenir une, un certain montant de CRO doit être staké sur l’app.

Kraken : la meilleure plateforme de trading de crypto

Kraken est née en 2011 à San Francisco aux États-Unis par son créateur Jesse Powell. C’est une excellente plateforme pour réaliser du trading avec de gros volumes. 

Voici un aperçu des différentes fonctionnalités présentes : 

  • Trading en Spot

  • Trading avancé en Margin ou avec Kraken Futures

  • Staking de cryptomonnaies pour générer des gains passifs

  • Les traders professionnels peuvent disposer d’un gestionnaire de compte ainsi qu’un bureau OTC pour les fonds élevés

  • Marketplace pour NFT

Vous l’aurez compris, la plateforme Kraken s’adresse à des utilisateurs confirmés. Elle n’est pas reconnue PSAN auprès de l’AMF. Les outils de trading ne sont alors pas limités.

Coinbase : la meilleure pour acheter ses premières crypto

Coinbase est une plateforme créée en 2012 aux États-Unis. Elle se veut simple pour acheter ses toutes premières cryptomonnaies. Son catalogue est composé d’une centaine d’actifs.

La version classique vous offre des fonctionnalités simplifiées et limitées. Coinbase Pro ouvre les possibilités avec plus d’outils de trading et un éventail de crypto plus grand.

Bien que l’exchange soit spécialisé dans ce domaine, les frais sont très élevés, voire jusqu’à 2 fois plus que Binance. C’est pour cela que Coinbase est recommandé pour les néophytes afin d’acheter et de vendre sur une application avec une bonne ergonomie. 

Comment choisir une plateforme crypto

La sécurité

La sécurité est une question de premier ordre depuis l’effondrement de FTX. Comment être sûr que la plateforme choisie ne va pas disparaître ? 

Premièrement, la transparence est un point essentiel. Binance et Kraken n'hésitent pas à montrer les réserves de l’entreprise publiquement. 

Ensuite, un exchange sérieux dispose aussi de plusieurs régulations. Ces licences permettent de prouver la fiabilité et d’une bonne sécurité pour les utilisateurs. Notons d’ailleurs des différences en ce qui concerne le stockage des fonds.

Crypto.com sécurise 100 % des fonds sur des cold wallet. Les cryptomonnaies sont alors hors ligne et moins sujettes à un vol ou un piratage. Comprenez bien que vos fonds sont gardés sur un wallet custodial.

C’est-à-dire que les clés privées de ce portefeuille ne vous appartiennent pas et les fonds non plus. Une plateforme crypto centralisée détient vos clés et vos cryptomonnaies. Jetez un œil aux cold wallet pour sécuriser au mieux vos actifs.

Les frais

Vous pouvez vous inscrire gratuitement sur les différentes plateformes de cryptomonnaies. Les différents frais ci-dessous permettent à l’entreprise de tenir financièrement : 

  • Dépôt et retrait : lorsque vous déposez ou retirez de l’argent fiat, des frais sont à prendre en compte. Ils sont plus élevés dès que vous utilisez une carte bancaire et très faibles pour les virements.

  • Trading : des frais s’appliquent à chaque fois que vous vendez ou achetez une crypto. Ce pourcentage peut être plus ou moins élevé, à savoir si vous êtes Taker ou Maker.

  • Conversion : certains convertisseurs sont gratuits, comme sur Binance. Pour d’autres, des frais s’appliquent. Le meilleur exemple est eToro avec des frais de conversion de l’Euro au Dollar américain lors du dépôt.

Dans le cas où vous souhaiteriez apprendre le trading, cet aspect est important. À l’inverse, si vous souhaitez juste « hold », ne vous arrêtez pas trop sur les frais. 

Les méthodes de dépôts et retraits

Il existe plusieurs méthodes de dépôts et de retraits sur les plateformes de trading de crypto-monnaies. Selon le site choisi, ces méthodes peuvent être plus ou moins variées. Voici quelques exemples de méthodes couramment utilisées :

  • En utilisant des crypto : de nombreuses plateformes acceptent les dépôts et les retraits en utilisant une cryptomonnaie. Par exemple, vous pouvez déposer de l’USDT sur une plateforme et acheter de l'Ethereum avec.

  • En utilisant une carte bancaire : votre carte de crédit ou de débit permet d’acheter des cryptomonnaies. Vous pouvez aussi déposer de l’argent fiat. Cependant, cette méthode peut être soumise à des frais supplémentaires, qui se trouvent entre 1,99 et 5,99 %.

  • Par virement bancaire : cette méthode est couramment utilisée pour réaliser un dépôt ou un retrait. Elle peut être peu coûteuse, avec des frais généralement compris entre 0 et 5 dollars.

Les services

Les services proposés peuvent varier. Certaines plateformes sont spécialisées et d’autres ont des services limités dans votre pays. C’est notamment le cas de Binance.

Généralement, les utilisateurs peuvent acheter, vendre et échanger des cryptomonnaies. Du trading Spot (classique) est mis à disposition avec de possibles options : Take Profit, Limit et Stop-Loss.

Pour les traders plus avancés, tournez-vous vers des exchanges avec des services de trading performants. Regardez si vous avez accès à du Margin (effet de levier) ou du Futures (contrat à terme).

Certaines plateformes proposent une partie « Earn » pour du staking et du farming. Les résidents français n’ont plus accès à cette partie depuis sur Binance. C’est à cause de sa régulation dans le pays. 

N’hésitez pas à parcourir les menus du site choisi. Plusieurs services pourront vous intéresser : Launchpad, prêt et emprunt, Copy Trading, NFT, API, etc.

Service client

Nous avons listé les meilleures plateformes au début de cet article avec un encadré dédié au service client. La très grande majorité des exchanges proposent un « Centre d’aide » avec une Foire Aux Questions

La FAQ de Binance est très complète, mais ce n’est pas toujours le cas. Un problème technique ou une question très spécifique doit pouvoir être posé à un interlocuteur humain

Le chat en direct est la solution la plus répandue.

Tous ne sont pas en français ! N’hésitez pas à utiliser un traducteur en ligne pour poser correctement vos questions. 

Autrement, le système de ticket est un bon moyen d’obtenir une réponse moins rapide, mais plus détaillée. De même pour l’assistance par e-mail. Dans le cas où vous maîtrisez bien l’anglais, passer par le numéro de téléphone est la meilleure solution. 

Les actifs disponibles

Le nombre d’actifs disponibles peut être déterminant dans votre choix. Est-ce que vous souhaitez simplement acheter des projets solides comme Bitcoin ou Ethereum ?

Une plateforme comme Binance est un bon compromis. Vous ne trouverez que des crypto actifs, mais le top 100 du marché se trouve dessus.

eToro propose moins de cryptomonnaies, mais d’autres types d’actifs sont accessibles. Cela comprend des actions, des ETFs, des matières premières ou encore du trading forex.

Pour avoir encore plus de choix, des sites comme KuCoin ou Gate.io proposent un catalogue immense. À noter qu’ils ne sont pas PSAN auprès de l’AMF en France. 

Les bonus et offres à l’inscription

Ce n’est pas une obligation, mais certaines plateformes proposent un bonus à l’inscription. Plusieurs offres existent : 

  • Bonus de parrainage : recevez jusqu’à 100 $ équivalent en crypto, en utilisant un code. Vous pouvez aussi obtenir entre 10 et 40 % de commissions grâce à votre parrain et à vos filleuls sur Binance.

  • Bonus d’inscription : recevez immédiatement de l’argent à l’ouverture de votre compte. C’est le cas pour ByBit, Huobi ou OKX.

  • Coffre aléatoire : après votre inscription, réalisez quelques actions pour compléter votre profil. Derrière ce coffre se trouve un gain en argent avec un minimum et un maximum.

  • Bonus seulement après dépôt/achat : le meilleur exemple est Crypto.com avec un bonus pour le parrain et le filleul. Il ne se déclenche que lorsque le filleul commande une carte Ruby avec 350 $ de staking en CRO.

Quelles sont les lois françaises sur la crypto

Les lois françaises sur la crypto évoluent en permanence. MiCa a eu son rôle dans l’Union Européenne sur cette question. Nous vous invitons à vous renseigner régulièrement sur l’évolution des lois en France concernant le milieu de la cryptomonnaie.

Nous vous proposons quelques points importants à retenir :  

  • La cryptomonnaie est une monnaie virtuelle et non pas une monnaie légale. Il n’existe aucune réglementation au niveau de la Banque de France et elle n’est pas garantie par le système des dépôts bancaires.

  • Les plateformes d’échanges doivent devenir PSAN auprès de l’AMF pour exercer en France. Pour obtenir ce statut, les entreprises doivent respecter certaines obligations. Notamment pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

  • En 2018, la loi PACTE a mis en place une autorité de régulation des ICO (Initial Coin Offering). L’objectif est d’encadrer ce financement alternatif qui explosait cette année-là. 

  • Les transactions en cryptomonnaies sont soumises à la TVA. C’est considéré comme un achat ou la vente d’un bien ou d’un service. 

Comment acheter des crypto en France ?

Par carte bancaire

C’est la méthode la plus rapide pour acheter des crypto en France. Votre dépôt en monnaie fiat ou l’achat d’une crypto se fait instantanément. 

Un tel avantage apporte forcément un inconvénient. Les frais à considérer avec une carte bancaire sont bien plus élevés qu’avec les autres méthodes. Comptez au moins 1,99 % de frais sur votre dépôt et jusqu’à 5,99 %

Là encore, comparez les frais sur les différentes plateformes crypto pour connaître le taux appliqué. Achetez avec une carte uniquement si c’est urgent. Sinon, jetez un œil aux méthodes suivantes.

Par PayPal

Acheter de la crypto grâce à PayPal n’est pas très courant. Seulement quelques plateformes le proposent : eToro, Coinbase ou OKX.

De cette manière, vous pouvez utiliser les fonds de votre portefeuille PayPal. Si vous n’avez pas de solde, alors réalisez un paiement par CB avec l’application. 

Comme pour la méthode précédente, PayPal est utilisé pour acheter des cryptos ou déposer de l’argent fiat. 

Plateforme d’échange

Les plateformes d’échange spécialisées en cryptomonnaie accueillent des devises fiat. Un nouvel utilisateur n’a qu’à déposer de l’Euro pour acheter ses premiers actifs. 

Nous l’avons vu précédemment, il suffit alors de réaliser un dépôt via carte bancaire, PayPal ou virement bancaire. Cette dernière option est intéressante. Les frais par virement SEPA sont généralement nuls ou de 1 €.

Vous devrez cependant attendre 1 à 3 jours ouvrés pour recevoir vos fonds. C’est la meilleure méthode pour économiser sur les frais. Ne vous précipitez pas et prenez le temps de réaliser vos dépôts fiat pour acheter de la crypto.

Cash

Des distributeurs et des comptoirs de change crypto existent à travers le monde. La France n’en accueille malheureusement pas beaucoup

Un comptoir de change est intéressant pour les néophytes qui souhaitent avoir un interlocuteur. Les commissions sont souvent très élevées, allant jusqu’à 5 % + 5 € à l’achat et 4 % + 5 € à la vente. C’est le cas de Bitcoin Avenue à Caen.

Acheter du Bitcoin, de l’Ethereum ou du Litecoin en cash se fait facilement aux États-Unis. Les distributeurs peuvent échanger vos crypto contre du Dollar américain et vice-versa. Des frais sont bien sûr à compter : 4 % pour la transaction.

Comment déclarer ses revenus liés aux cryptomonnaies en France ?

La déclaration des plus-values réalisées en euros grâce aux cryptomonnaies est obligatoire. Nous parlons bien d’une plus-value en €. Un échange entre deux crypto n’a pas besoin d’être déclaré.

Dès lors que vous échangez une cryptomonnaie avec de l’Euro, vous devez réaliser un calcul et le noter dans votre déclaration d’imposition.

En France, si cette plus-value ne dépasse pas 305 € sur une année, vous n’avez alors rien à déclarer. Le taux d’imposition sur les cryptoactifs est de 30 % via la Flat tax (12,8 % d’impôt et 17,2 % de prélèvements sociaux)

Lors de votre déclaration, rendez-vous sur l’annexe Cerfa-2086. Ce document permet de calculer la plus-value réalisée avec le calcul suivant : 

  • Plus-value = prix de cession - (prix total d’acquisition x (prix de cession / valeur globale du portefeuille)).

Une fois fait, rendez-vous sur le Cerfa 2042 C (cases 3AN et 3BN). C’est à cet endroit que vous notez la plus-value ou la moins-value réalisée.

N’oubliez pas de déclarer vos comptes à l’étranger. Les exchanges en font partie ! Demandez le formulaire n°3916 bis pour déclarer vos différents comptes.

crypto

Rédacteur pour Crypto-Neet. J'ai commencé à m'intéresser aux cryptomonnaies en 2017, juste avant le bull run de fin d'année. Après avoir réalisé toutes les erreurs de débutant, j'ai décidé de m'intéresser sérieusement à la blockchain, à la DeFi et au trading. C'est aujourd'hui devenu une passion de tous les jours que je partage à travers des articles d'actualités et des reviews vulgarisées. Passionné aussi par la création de contenus, je tente de créer une expérience intéressante et facile à utiliser pour les lecteurs et utilisateurs. Dernièrement, je me spécialise sur l'utilisation de Midjourney pour accompagner nos contenus sur la cryptomonnaie. Je rédige aussi des articles sur Alti Trading et Tradingbeasts. Retrouvez-moi sur X.

splitter