Ouvrir le menu
cryptoneet
nouvelle licence pour bitoasis dans le bahrein

BitOasis reçoit une licence crypto au Bahreïn : ce pays veut-il concurrencer Dubaï ?

splitter
Clément "melC"Clé
par Clément "melC"Article publié le 20 juin 2024

La plateforme d'échange de cryptoactifs de la région MENA, BitOasis, a reçu une licence de service de cryptoactifs de catégorie 2 de la part de la Banque centrale de Bahreïn. Les licences de catégorie 2 permettent de négocier des crypto-actifs acceptés en tant qu'agent, gestionnaire de portefeuille, service de garde de crypto-actifs et fournisseur de conseils en investissement

nouvelle licence pour bitoasis dans le bahrein
crypto

Il s'agit de la première licence pour BitOasis dans la région du CCG (Conseil de coopération du Golfe) et du MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord). BitOasis attend toujours une licence complète à Dubaï après que son processus de licence soit redevenu actif. Actuellement, BitOasis offre des services d'échange de crypto-monnaies aux investisseurs particuliers et institutionnels dans les Émirats arabes unis.

BitOasis offrira des services de courtage à ses clients

Selon le communiqué de presse, la licence de BitOasis à Bahreïn fait partie de son expansion dans le CCG. BitOasis Bahrain, l'entité locale de BitOasis, est située dans la Bahrain Fintech Bay, et sa plateforme devrait être opérationnelle d'ici le second semestre 2024.

BitOasis Bahrain servira les particuliers, les entreprises et les clients institutionnels à Bahreïn et dans l'ensemble de la région MENA, en se concentrant dans un premier temps sur son produit de courtage.

Ola Doudin, cofondateur et directeur général de BitOasis, a déclaré : "La réglementation étant au premier plan d'un marché crypto régional en pleine maturation, nous sommes ravis d'avoir obtenu cette nouvelle licence de la Banque centrale de Bahreïn."

BitOasis a été lancé en 2016 et offre actuellement plus de 60 jetons, permettant aux utilisateurs d'acheter, de vendre et de détenir ces jetons avec des monnaies fiduciaires telles que l'AED, le SAR et l'USD.

Depuis sa création, la société a traité plus de six milliards de dollars US en volume d'échange et a levé plus de 40 millions de dollars US de financement auprès d'investisseurs régionaux et mondiaux de premier plan.

BitOasis n'est pas le seul fournisseur de services crypto au Bahreïn

BitOasis n'est pas le premier fournisseur de services cryptographiques à recevoir une licence de la banque centrale de Bahreïn. La première licence a été accordée à RAIN, suivie de Binance, puis de CoinMENA et, plus récemment, d'ARP Digital.

ARP Digital, CoinMENA et Rain détiennent toutes des licences de catégorie 3, tandis que seule Binance détient une licence de catégorie 4. BitOasis sera donc la seule société à disposer d'une licence de catégorie 2 à Bahreïn à ce jour.

Selon les licences bahreïniennes, une licence de catégorie 1 est délivrée aux acteurs du marché fournissant des services de conseil en investissement, des licences de catégorie 2 pour le commerce de crypto-actifs acceptés en tant qu'agent, la gestion de portefeuille et le service de garde de crypto-actifs, ainsi que la fourniture de conseils en investissement.

Les licences de catégorie 3 sont obtenues pour la négociation de crypto-actifs acceptés en tant qu'agent, la négociation de crypto-actifs acceptés en tant que mandant, la gestion de portefeuille, la conservation de crypto-actifs, ainsi que la fourniture de conseils en investissement. Les bourses de crypto-monnaies reçoivent une licence de catégorie 4.

crypto

Rédacteur pour Crypto-Neet. J'ai commencé à m'intéresser aux cryptomonnaies en 2017, juste avant le bull run de fin d'année. Après avoir réalisé toutes les erreurs de débutant, j'ai décidé de m'intéresser sérieusement à la blockchain, à la DeFi et au trading. C'est aujourd'hui devenu une passion de tous les jours que je partage à travers des articles d'actualités et des reviews vulgarisées. Passionné aussi par la création de contenus, je tente de créer une expérience intéressante et facile à utiliser pour les lecteurs et utilisateurs. Dernièrement, je me spécialise sur l'utilisation de Midjourney pour accompagner nos contenus sur la cryptomonnaie. Je rédige aussi des articles sur Alti Trading et Tradingbeasts. Retrouvez-moi sur X.

splitter