Ouvrir le menu
cryptoneet
Notre guide du Dollar Cost Averaging

Notre guide du Dollar Cost Averaging

splitter
Richard "Ororys"Ric
par Richard "Ororys"Article publié le 28 juillet 2023 et mis a jour le 22 janvier 2024

Le Dollar Cost Averaging aussi appelé DCA est une technique d’investissement que l’on recommande régulièrement. Il s’agit d’une méthode particulièrement sûre, notamment pour les investissements sur le long terme. 

De quoi s’agit-il exactement ? Comment cela fonctionne ? Quels sont les avantages et les inconvénients du DCA ? Crypto-Neet a décidé de vous rédiger un guide complet afin d’en apprendre plus sur cette stratégie d’investissement.

Notre guide du Dollar Cost Averaging
crypto

C'est quoi le Dollar Cost Averaging ?

Le Dollar Cost Averaging est une stratégie d’investissement long terme. Elle consiste à étalonner un investissement sur un actif. Pour bien comprendre, prenons un exemple : 

Vous souhaitez investir 1 000 $ sur le BTC. Deux choix s’offrent à vous : 

  • Vous pouvez décider de l’investir en une seule fois, c’est ce que l’on appelle un lump sump. Dans ce cas, votre investissement peut perdre de la valeur si le cours de l’actif baisse, et vous n’avez rien pour réinvestir. 

  • Vous décidez d’investir 100 $ tous les 5 du mois, pendant 10 mois. Cela constitue la technique du DCA : acheter avec un même montant en devise, à intervalle régulier. Vous n’avez pas à regarder le prix de l’actif, et votre point d’entrée se lisse sur la durée

Il s’agit d’une méthode sécurisante et qui permet de ne pas se préoccuper des courbes d’un actif. Pour un investissement long terme, c’est la stratégie la plus efficace si vous ne pouvez pas analyser le marché. Des plateformes vous proposent d’automatiser ce procédé, comme StackinSat avec le Bitcoin par exemple ou encore Coinbase. 

Les avantages du Dollar Cost Averaging

La technique du DCA possède plusieurs avantages. Nous vous proposons une liste non-exhaustive : 

  • Aucune connaissance en trading nécessaire : grâce à la technique du DCA, vous pouvez investir dans les cryptomonnaies sans avoir de connaissance en trading

  • Détachement du cours des cryptomonnaies : bien souvent, lorsque l’on investit dans les cryptomonnaies, on est soucieux des cours des actifs. Cela prend du temps et de l’énergie. Avec la technique du DCA, vous pouvez vous détacher complètement des courbes et des graphiques

  • Résilience face à la volatilité : le marché des actifs numériques est connu pour sa volatilité. La technique du DCA permet de lisser son point d’entrée. Sur le long terme, cela permet de ne pas être sensible à la volatilité

  • Peut-être automatisé : beaucoup de plateformes d’achat de cryptomonnaie comme Binance permettent aujourd’hui d’automatiser votre DCA. Cela constitue un vrai gain de temps

  • Souvent positive : bien souvent, la technique du DCA se retrouve plus avantageuse qu’un investissement unique sur le long terme

Les inconvénients du Dollar Cost Averaging

La technique du DCA présente également quelques inconvénients, voici quelques exemples : 

  • Plus de frais : dans la majorité des cas, la technique du DCA vous fait payer plus de frais qu’un investissement unique. En effet, en multipliant l’action d’achat à intervalle régulier, vous multipliez également les frais associés

  • Une solution simple, mais qui n’est pas la plus performante : bien que la technique du DCA soit simple et ne nécessite aucune connaissance, elle n’est pas la plus performante. En effet, le marché des actifs numériques est très volatile. Un investisseur ayant des bases en trading peut faire coïncider ses achats à des phases basses du marché, maximisant ainsi les possibles gains

Comment fonctionne la méthode de Dollar Cost Averaging ?

Comme nous l’avons expliqué précédemment, le DCA consiste à acheter régulièrement un actif, avec un montant en devise qui ne varie pas. Dans notre exemple, nous avons acheté du BTC pour une valeur de 100 $, tous les mois pendant 10 mois.

Cette méthode peut être adaptée en valeur et en intervalle. Par exemple, on aurait pu faire le choix d’investir 200 $ tous les deux mois, 50 $ toutes les deux semaines ou encore 25 $ toutes les semaines. Plus l’intervalle est court, plus le lissage du prix d’entrée est important. 

Cependant, en multipliant les achats, vous multipliez également les frais qui y sont associés. Cela demande également plus de temps si vous le faites manuellement. 

Heureusement, certaines plateformes vous proposent de l’automatiser. Ainsi, vous n’avez qu’à recharger votre compte en EUR ou USD, et l’outil se charge de procéder à l’achat programmé à intervalle régulier. Afin de mieux comprendre l’intérêt de cette méthode, prenons un exemple. 

Imaginons que j’ai décidé d’investir mes 1 000 $ d’un seul coup, en novembre 2018, sur le BTC. Son prix est alors de 6 312 $. Cela fait environ 0,158 BTC. 10 mois plus tard, je décide de vendre le montant de BTC que j’ai acheté plus tôt. Un BTC vaut alors 10 949 $. Je récupère alors 1 729 $, soit une plus-value de 729 $. 

Maintenant, imaginons que je décide de mettre 100 $ tous les mois, pendant 10 mois. Faisons un tableau pour mieux comprendre. 

En faisant une moyenne, j’aurais donc acheté pour 1 000 $ de BTC à un prix moyen de 5 701 $. J’obtiens ainsi 0,175 BTC. En le revendant au même prix que l’exemple précédent, soit 10 949 $, je récupère 1 920 $, soit une plus-value de 920 $. Dans notre exemple, le DCA surperforme l’achat unique de plus de 10 %. 

La synchronisation des marchés VS le Dollar Cost Averaging

La synchronisation des marchés, aussi appelée Market Timing, est une méthode qui consiste à étudier l’évolution du marché pour déterminer le meilleur moment pour acheter. Elle est à opposer du Dollar Cost Averaging qui s’émancipe complètement d’une étude de marché et ne comprend que deux composantes : un montant et un intervalle temporel. 

On pourrait penser que le market timing présente des meilleurs rendements que la technique du DCA : c’est vrai pour le court terme, ça l’est moins pour le long terme. C’est le résultat d’une étude effectuée par la firme DALBAR qui a étudié le comportement des investisseurs américains. 

Sur une longue période (plusieurs années), une différence significative de rendement se creuse entre les deux stratégies. Elle est notamment beaucoup plus importante pendant les baisses du marché. Elle s’explique par le fait que les émotions et d’autres facteurs humains entrent en compte dans le market timing. 

Ces facteurs vont interférer avec la vision purement technique de l’investisseur appliquant le market timing. Ces éléments sont encore plus influents pendant les baisses du marché, qui sont des périodes où le FUD (Fear, uncertainty and doubt) domine le sentiment général. Si vous voulez en savoir plus sur cette étude, n’hésitez pas à consulter l’article de advisor.ca. (étude datant de 2007)

Pour qui s'adresse la méthode du Dollar Cost Averaging ?

La méthode du Dollar Cost Averaging s’adresse à tout type de profil. Elle nécessite cependant quelques conditions : il faut être passif et patient. Cette technique est particulièrement efficace lorsqu’elle s’émancipe complètement des facteurs extérieurs. Le comportement humain se révèle être plus souvent un frein qu’un levier dans l’investissement. 

C’est pourquoi, si vous souhaitez apprendre les bases du trading, analyser les cours et appliquer vos conclusions, le DCA n’est pas forcément adapté. Dans ce cas-là, il vaudra mieux se tourner vers du trading spot ou du market timing. Cependant, si votre objectif est d’investir pour le long terme, sans vous soucier des cours, alors le DCA est la solution parfaite. 

Risques liés à la stratégie d’investissement du Dollar Cost Averaging

Les risques liés au DCA concernent plutôt les cryptomonnaies en elles-mêmes. Le problème majeur est la volatilité. Bien que le DCA permet de limiter son impact, la volatilité peut tout de même causer des pertes importantes. 

Si vous décidez de commencer votre DCA en plein bull market, et que le marché passe en bear market, alors vous pouvez subir de grosses pertes. Bien que cela se lisse sur le très long terme, l’impact psychologique d’une forte baisse de votre capital peut être important. 

Un autre risque est celui de la régulation. Pour le moment, le secteur baigne dans un flou réglementaire qui laisse incertain l’avenir de vos investissements en cryptomonnaie. Même s’il est peu probable que l’achat de cryptomonnaie soit interdit, l’impact d’une régulation sévère peut être élevé, notamment sur le marché. 

Enfin, il y a également des risques de piratage. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser l’authentification à deux facteurs pour la connexion à votre portefeuille. De même, évitez d’y accéder sur votre mobile, lorsque vous êtes connecté à des réseaux publics. 

Conclusion

La technique du DCA présente donc de nombreux avantages. Il s’agit d’une stratégie qui se révèle la plupart du temps être rentable, tout en étant simple, rapide, et peu exigeante. Elle ne nécessite aucune connaissance de trading. Elle est donc accessible aux débutants.

Dans une grande majorité des cas, elle surperforme d’autres stratégies, comme le market timing, sur le long terme. Elle peut se mettre en place facilement, et de manière autonome, notamment par l’intermédiaire de plateforme d’échange de cryptomonnaie. 

Nous espérons que nous avons répondu à toutes vos questions concernant le Dollar Cost Averaging. Il s’agit d’une technique que nous recommandons si vous n’avez pas de connaissances en trading et que vous souhaitez investir sur le long terme. 

crypto
mask

Comment fonctionne le Dollar Cost Averaging ?

Chevron
mask

Quels sont les avantages du Dollar Cost Averaging par rapport à l'investissement traditionnel ?

Chevron
mask

Comment puis-je mettre en place une stratégie de Dollar Cost Averaging ?

Chevron
mask

Quelle est la différence entre le Dollar Cost Averaging et le market timing ?

Chevron

Mon aventure dans les cryptomonnaies commence au début du bull-run 2021. Je me suis d’abord renseigné sur la technologie blockchain, Bitcoin et Ethereum, par simple curiosité. J’ai rapidement été séduit par l’idéal porté par BTC, et j’ai alors décidé d’investir. Par la suite, je me suis intéressé aux NFTs à travers plusieurs écosystèmes, dont Ethereum, Solana, ou encore Avalanche. La technologie développée par Avalanche m’a convaincu, et j’ai alors décidé de passer de simple investisseur à entrepreneur, en créant mon propre projet NFT.

J’ai toujours aimé écrire et transmettre mes connaissances. J’ai commencé par le faire auprès de ma petite communauté sur Twitter, avec laquelle je partageais mes analyses et mes avis. Aujourd’hui, j’ai l’opportunité d’allier mes deux passions, que sont l’écriture et le web3, en tant que rédacteur pour CryptoNeet. N’hésitez pas à me retrouver sur X/twitter.

splitter