Ouvrir le menu
cryptoneet
binance à dubai analyse

Binance sécure ses positions stratégiques à Dubaï : quel est l'objectif derrière ?

splitter
Clément "melC"Clé
par Clément "melC"Article publié le 27 juin 2024

Binance a annoncé qu'elle avait reçu une licence de fournisseur de services d'actifs virtuels (VASP) de l'Autorité de régulation des actifs virtuels (VARA) de Dubaï. Cette licence est spécifiquement destinée à sa bourse locale de Dubaï, Binance FZE.

binance à dubai analyse
crypto

Nouvelle réglementation sur Dubaï

La nouvelle licence signifie que tous les utilisateurs résidant aux Émirats arabes unis devront progressivement mettre à jour leurs informations de connaissance du client (KYC). Binance contactera ces utilisateurs par e-mail pour leur demander de soumettre les documents requis avant la date limite du KYC, fixée au 15 décembre 2024.

Il y aura un processus de transition au cours duquel tous les résidents des Émirats arabes unis transféreront leurs comptes de la Binance Global Exchange à la bourse Binance FZE nouvellement réglementée.

Cette transition est obligatoire pour répondre aux nouvelles exigences réglementaires fixées par la VARA. Tout au long de cette période, les utilisateurs concernés recevront des mises à jour et des communications continues concernant le processus. La bonne nouvelle, c'est que les identifiants de connexion et les numéros UID resteront inchangés, ce qui garantira une transition en douceur.

Binance a fixé une période de promotion allant du 24 juin 2024 au 30 octobre 2024. Au cours de cette période, tous les utilisateurs résidents des Émirats arabes unis qui auront effectué leurs mises à jour KYC seront automatiquement inscrits à un tirage au sort pour gagner une part de 500 000 $ de récompenses en BTC.

Le prix ultime de ce tirage au sort est 1 BTC, qui sera attribué à un heureux gagnant. Les gagnants seront sélectionnés par la valeur de hachage de la BNB Smart Chain le 1er janvier 2025, et annoncés par e-mail.

Binance et ses débâcles réglementaires

Dans le cadre de son engagement continu en faveur de la conformité réglementaire, Binance s'adapte aux réglementations de l'Union européenne sur les marchés des crypto-actifs (MiCA). Cette réglementation, qui entrera en vigueur en juin 2024, aura un impact sur les stablecoins.

Binance mettra en œuvre des restrictions sur les échanges peer-to-peer (P2P) et les achats de stablecoins de gré à gré (OTC), ainsi que des limitations sur les achats via Binance Convert et certaines activités de trading sur marge.

À partir du 30 juin 2024, les stablecoins non autorisés tels que Tether (USDT), USD Coin (USDC) et First Digital (FDUSD) seront toujours listés pour les opérations au comptant, les dépôts et les retraits.

Cependant, les nouvelles souscriptions utilisant ces stablecoins dans le cadre de Binance Loans, Simple Earn, Dual Investment et d'autres services seront bloquées. Binance encourage les utilisateurs à revoir leurs avoirs et à envisager une transition vers d'autres actifs.

De plus, Binance bloquera l'accès à ses transactions spot pour les résidents de l'Espace Economique Européen (EEE) à partir du 26 juin 2024. Cette décision est influencée par le fait qu'aucun des principaux émetteurs de stablecoins n'est en mesure de se conformer à la MiCA.

crypto

Rédacteur pour Crypto-Neet. J'ai commencé à m'intéresser aux cryptomonnaies en 2017, juste avant le bull run de fin d'année. Après avoir réalisé toutes les erreurs de débutant, j'ai décidé de m'intéresser sérieusement à la blockchain, à la DeFi et au trading. C'est aujourd'hui devenu une passion de tous les jours que je partage à travers des articles d'actualités et des reviews vulgarisées. Passionné aussi par la création de contenus, je tente de créer une expérience intéressante et facile à utiliser pour les lecteurs et utilisateurs. Dernièrement, je me spécialise sur l'utilisation de Midjourney pour accompagner nos contenus sur la cryptomonnaie. Je rédige aussi des articles sur Alti Trading et Tradingbeasts. Retrouvez-moi sur X.

splitter