Ouvrir le menu
cryptoneet
Friend.tech (FRIEND) avis crypto socialfi

Friend.tech (FRIEND)

splitter
Richard "Ororys"Ric
par Richard "Ororys"Article publié le 09 juillet 2024

La SocialFi est un nouveau genre de plateforme qui a vu le jour assez récemment dans l’industrie des actifs numériques. Elles permettent aux utilisateurs de monétiser leur capital social à travers différents mécanismes. Ce type de projet a connu un grand succès, notamment mené par le plus populaire d’entre eux : Friend.Tech.

Qu’est-ce que Friend.Tech ? Comment fonctionne cette plateforme ? S’agit-il d’une arnaque ou d’une réelle opportunité ? Nous faisons le point sur Friend.Tech à travers cet article complet, afin que ce projet n’ait plus aucun secret pour vous.

crypto

Qu'est-ce que Friend.Tech ?

Friend.Tech est une plateforme de SocialFi (Social Finance) qui a vu le jour le 10 août 2023. Cette plateforme est basée sur Base, un layer 2 d’Ethereum. La SocialFi est un pan de la finance décentralisée, qui consiste à monétiser le capital social des utilisateurs.

Pour rentrer plus dans les détails, les utilisateurs ont un capital social. Ils vont pouvoir proposer du contenu exclusif à ceux qui détiennent une part de ce capital. Les parts se matérialisent par des clés, que vous pouvez acheter, vendre ou échanger. 

Ce principe de finance sociale est devenu très populaire depuis le lancement de Friend.Tech. D’autres plateformes ont alors emboîté le pas. D’ailleurs, Friend.Tech a joué un rôle certain dans la popularité du réseau Base. Le projet a lancé sa propre cryptomonnaie, le FRIEND, capitalisée à plus de 60 millions de dollars

Comment ça fonctionne ?

Nous avons rapidement abordé le fonctionnement de cette plateforme, mais voyons cela plus en détail. Prenons l’exemple d’un utilisateur, qui veut accéder au canal privé de son influenceur favori sur la plateforme. Il va donc acheter une clé, dont la valeur dépend du nombre de détenteurs. Plus il y a de détenteurs, plus le prix de la clé est élevé. 

Une fois la clé détenue, l’utilisateur accède au canal privé de la personne en question. Il aura accès à des informations exclusives. Les détenteurs de clés forment entre eux un “club”, un genre de DAO, dont le président et les objectifs sont définis en collégialité.

Toutes les transactions dans ce club sont en token FRIEND. Il y a un frais de 1,5 % sur chacune des transactions. Les recettes de cette taxe sont utilisées pour augmenter la liquidité permettant les swaps avec le FRIEND. Cela permet donc d’augmenter la stabilité du token. 

À quoi sert le FRIEND ?

Nous avons rapidement vu l’utilité du FRIEND dans la partie précédente, voyons maintenant cela plus en détail : 

  • Transactions dans les clubs : toutes les opérations qui se déroulent au sein des clubs sont effectuées en FRIEND, avec un frais de 1,5 %. Cela permet d’ajouter une utilité au FRIEND, tout en augmentant la stabilité par l’amélioration de la liquidité disponible

  • Récompense les utilisateurs actifs : le FRIEND est utilisé pour récompenser les utilisateurs actifs. D’ailleurs, lors de sa libération initiale, une partie a été mise en circulation par l’intermédiaire d’un airdrop

  • Spéculation : beaucoup considèrent que la SocialFi a un bel avenir devant elle. De ce fait, les investisseurs souhaitant s’exposer à la croissance de l’adoption de ces plateformes, peuvent acheter du FRIEND

Est ce que Friend.tech est une arnaque ?

Non, Friend.Tech n’est pas une arnaque. Il s’agit d’un projet de SocialFi qui a vu le jour en 2023. Bien qu’il soit controversé pour son manque de transparence, rien n’indique à ce jour qu’il puisse s’agir d’une arnaque. Cependant, certains médias critiquent le schéma de Ponzi constitué par ce commerce de clés. 

Encore une fois, bien qu’éthiquement il soit possible de remettre le projet en question, il ne s’agit pas à proprement parler d’une arnaque. La plateforme est fonctionnelle, et permet aujourd’hui à des centaines de milliers d’utilisateurs d’accéder à de la SocialFi. 

De nombreuses fonctionnalités

Friend.Tech est une plateforme qui propose de nombreuses fonctionnalités. Nous allons explorer 3 points importants, qui vont permettre de mieux comprendre le fonctionnement de la plateforme. Nous parlerons du réseau social, de la monétisation des communautés, et des shares. 

Un réseau social

Tout d’abord, Friend.Tech est un véritable réseau social. Vous trouverez un fil où vous verrez les posts publics des personnes que vous suivez, et même des posts populaires. Du côté du design, on se rapproche véritablement d’un X. 

Il y a également une partie dédiée aux messages privés, et un fil privé des personnes dont vous détenez les clés. L’innovation de cette plateforme se trouve dans ce dernier point : la monétisation des communautés. 

Monétisation des communautés

Avec un réseau social classique, la monétisation des communautés passe généralement par des collaborations commerciales, des partenariats publicitaires, etc. Avec Friend.Tech, cette monétisation est directement assurée par la communauté elle-même. 

C’est elle, par le biais de l’achat des clés (ou part du capital social de l’utilisateur), qui permet de monétiser et d’assurer le financement. Pour concrétiser, chaque achat et vente de clé est soumis à des frais de 10 %. Une partie de ces frais revient à la plateforme, et l’autre revient directement à l’utilisateur lié à la clé. 

Les shares

Les shares sont les parts du capital social, autrement appelés, les clés. Ils vont vous permettre d’accéder à un canal privé avec l’utilisateur lié à la clé. De plus, c’est également un outil spéculatif. 

Plus il y a de détenteurs de clés, plus leur prix augmente. Du coup, si vous arrivez à trouver un influenceur avant qu’il n’officialise son arrivée sur la plateforme, vous aurez sûrement un bon coup à faire. 

La sécurité du protocole

Le protocole a connu plusieurs problèmes de sécurité depuis son lancement. Au-delà des vulnérabilités dans le smart contract, qui n’ont pas encore conduit à des piratages, c’est le SIM-swap qui fait des dégâts. 

Ces attaques consistent à prendre le numéro d’un utilisateur pour se connecter, tout en le spammant d’appels et de SMS pour qu’il ne voie pas les alertes de sécurité. Cela a mené à la perte de plus de 234 ETH en octobre 2023. 

Pour s’en protéger, la plateforme a mis en place des authentifications à deux facteurs plus variés, comme par e-mail ou via une application spécifique. Veillez à bien l’activer. Surtout, ne cliquez sur aucun lien de source inconnue. 

Cours du FRIEND

Le FRIEND a vu le jour en mai 2024. Très rapidement après son lancement, il atteint un sommet à près de 18 $. Cela ne constitue pas réellement un ATH, mais plutôt une anomalie due à la gestion de la liquidité par le projet. 

Très rapidement, ce prix va baisser sous la pression vendeuse, et il va se stabiliser dans ce que l’on appelle un range. Il s’agit d’un canal de prix, avec une norme haute et une norme basse. La cassure de l’une de ces normes (résistance ou support), amène généralement à un changement de prix significatif. 

Pour le FRIEND, ce canal a d’abord été entre 2 et 3,3 $. Une tendance baissière s’est ensuite installée depuis la fin du mois de mai 2024. À l’écriture de ces lignes, à la fin du mois de juin 2024, le FRIEND s’échange à un prix d’environ 0,67 $

Comment est fixé son cours ?

Le cours du FRIEND est fixé de la même manière que pour la plupart des autres cryptomonnaies. Le facteur principal est la loi de l’offre et de la demande. Plus l’offre de l’actif est importante, plus le prix diminue. Au contraire, plus la demande pour l’actif augmente, plus le prix augmente. 

Ainsi, les facteurs qui influencent cette loi vont également jouer sur le cours de l’actif. Par exemple, si Friend.Tech annonce l’arrivée d’une personnalité importante, cela augmentera la demande pour l’actif et donc le prix. De même, si la régulation devient plus sévère envers la plateforme, alors l’offre augmentera et le prix diminuera. 

Il y a d’autres facteurs d’inflation et de déflation qui ont un impact léger. Un airdrop, ou les récompenses des utilisateurs, augmentent l'offre et donc l’inflation. L’utilisation du token dans les transactions du club augmente la demande, et donc la déflation. 

Faut-il investir ?

Nous ne pouvons répondre à cette question par oui ou par non. CryptoNeet ne fait pas de conseil en investissement. De plus, cette décision doit être personnelle et ne doit pas dépendre de l’avis d’un média ou d’autres investisseurs. 

De notre côté, nous avons un avis mitigé. Nous comprenons l’intérêt important de la SocialFi dans le paysage des réseaux sociaux et de leur avenir. Cependant, nous avons du mal à entrevoir un avenir où ces solutions deviendront majoritaires. Pour autant, il est fort possible que ce secteur connaisse une certaine croissance en marché haussier.

C’est pourquoi, nous avons fait le choix d’investir 1,5 % de notre capital sur le FRIEND, mais dans une stratégie de court à moyen terme. Nous espérons pouvoir revendre notre position, de manière progressive, lors du marché haussier. 

Conseils pratiques

Avant de passer à l’action, nous avons quelques conseils pratiques à vous partager : 

  • Faites vos propres recherches : bien souvent, il n’est pas suffisant de consulter les avis des médias ou d’autres utilisateurs pour se faire son propre avis. Vous devez consulter la documentation du projet, comprendre le secteur en regardant ce que fait la concurrence, etc. 

  • Intéressez-vous : au-delà des recherches, vous devez également vous intéresser sérieusement au projet. Par exemple, testez vous-même la plateforme Friend.Tech pour mieux comprendre comment cela fonctionne

  • Ayez une stratégie : avant d’investir, il est important d’avoir un plan en tête. Par exemple dans notre cas, nous avons défini des objectifs de prix de sortie, à court et moyen terme

Avis et prévision sur le prix et le projet

Il est assez difficile de déterminer comment sera l’avenir de Friend.Tech, et de son jeton le FRIEND. De notre côté, nous pensons qu’il y a des chances de croissance, à la fois pour le projet et pour son token, lors du marché haussier à venir.

Cependant, sur le long terme, il est presque impossible de dessiner une tendance claire. Trop de facteurs, comme la concurrence ou la régulation, peuvent compromettre son avenir. De par ces éléments imprévisibles, les prédictions sont très clairement hasardeuses. C’est pourquoi, nous ne ferons pas de prévisions sur le prix du FRIEND

L’avis des médias

Tout d’abord, nous vous partageons l’avis de DragonLore Labs sur Medium. Dans l’article, il explique que Friend.Tech a un potentiel sérieux. Le rédacteur vante l’expérience utilisateur qu’il trouve très intuitive. Selon eux, l’avenir de Friend.Tech sera “lumineux” et le projet sera l’un des pionniers de la SocialFi. 

Pour Cryptoblogs.io, il faut faire attention aux phénomènes de hype dans ces cas-là. Selon eux, il y a de sérieux questionnements à avoir au sujet de Friend.Tech. C’est pourquoi, ils conseillent d’être prudent. Comme nous, ils ont des doutes sur la capacité de la plateforme à subsister dans la durée. 

Comment en obtenir ?

La manière la plus évidente et la plus simple pour obtenir des FRIEND est d’en acheter sur une plateforme d’échange de cryptomonnaies. À l’aide d’un virement ou d’une carte bancaire, vous allez pouvoir obtenir vos FRIEND en quelques minutes. Nous vous proposons 3 plateformes pour y parvenir dans la partie ci-dessous. 

Il est également possible de faire du farming, ce que nous verrons ensuite. Il n’y a pour le moment pas d’autres moyens d’en obtenir, bien que des programmes marketing pourraient permettre d’en gagner différemment dans le futur. Pour le savoir rapidement, n’hésitez pas à suivre le projet sur les réseaux sociaux, et à activer les notifications. 

La meilleure plateforme pour en acheter

Gate.io

Gate.io est une plateforme d’échange centralisée créée en 2013. Elle est renommée pour son catalogue d’actifs numériques important, avec plus de 1 700 cryptomonnaies différentes. L’exchange le prouve encore, en étant l’un des seuls à permettre le trading de FRIEND. Du fait de la diversité des actifs proposés, Gate.io s’adresse plutôt à des utilisateurs expérimentés. 

Il est possible d’acheter des FRIEND sur Gate.io à l’aide de l’USDT.

Suivez ces quelques étapes pour en obtenir : 

  • Connectez-vous à Gate.io ou créez un compte

  • Dans le menu « Trade », il faut cliquer sur le bouton « Spot »

  • Cherchez le FRIEND dans la barre de recherche, puis sélectionnez la paire USDT/FRIEND

  • Vous n’avez plus qu’à effectuer l’opération au prix du marché ou à un prix ultérieur en posant un ordre d’achat

BingX

BingX est un exchange centralisé qui a vu le jour en 2018. Cette plateforme se démarque par ses fonctionnalités de trading avancées, qui permettent notamment d’utiliser des effets de levier. Il y a également du trading social et du copy trading, ce qui peut vous permettre de copier des stratégies d’autres utilisateurs. BingX comptabilise un volume d’échange assez important, de plus de 300 millions de dollars par jour.

Il est possible d’acheter du FRIEND sur BingX à l’aide de l’USDT. 

Voici quelques étapes pour vous aider : 

  • Connectez-vous ou inscrivez-vous sur BingX

  • Rendez-vous dans la section “Portefeuille” puis cliquez sur “Dépôt” 

  • Suivez les instructions pour déposer des fonds

  • Cliquez ensuite sur la section “Marché”

  • Dans la barre de recherche, tapez “FRIEND” et cliquez sur la paire “FRIEND/USDT”

  • Sur cette nouvelle page, trouvez l’interface de swap

  • Vous n’avez plus qu’à acheter vos FRIEND en entrant le montant, ou en posant un ordre à moment ultérieur 

Friend.Tech

Friend.Tech propose également son propre DEX (nommé BunnySwap) pour acheter et vendre des FRIEND. Il s’agit d’un fork (une copie) d’Uniswap, avec des fonctionnalités spéciales comme le farming. Nous verrons ce dernier point dans la partie dédiée au staking de FRIEND. Pour pouvoir utiliser cette plateforme, vous devez vous munir d’un portefeuille rechargé.

Il est possible d’acheter des FRIEND sur Friend.Tech avec de l’ETH.

Voici un guide rapide pour y parvenir : 

  • Connectez votre portefeuille à la plateforme

  • Sur le panel de droite, cliquez sur “Swap”

  • En haut, entrez le montant d’ETH que vous voulez utiliser pour acheter du FRIEND

  • En bas, vous avez une prévisualisation du montant de FRIEND que vous obtiendrez

  • Approuvez la plateforme à accéder à vos cryptos à vendre grâce à la pop-up s’ouvrant depuis votre portefeuille

  • Cliquez sur “Swap” et accepter la transaction

  • C’est terminé, les FRIEND devraient rapidement arriver sur votre portefeuille

Le Staking des FRIEND

Il n’est pas possible de faire du staking à proprement parler de FRIEND. Cependant, directement sur la plateforme Friend.Tech, vous allez pouvoir faire du farming. Cela signifie que vous allez déposer un montant égal d’ETH et de FRIEND dans une pool de liquidité. Cette pool va ensuite permettre d’alimenter les swaps entre les ETH et le FRIEND (achats et ventes).

En échange de votre implication, vous allez obtenir : 

  • 1,5 % de tous les échanges FRIEND-ETH

  • 1,5 % de tous les échanges de clés de club

  • Une partie des 12M de FRIEND mis à disposition par le projet, sur 12 mois

Ainsi, si vous avez confiance en la plateforme, participer à la fourniture de liquidité sur la plateforme peut être un bon moyen de générer des rendements. 

Miner des FRIEND

Il n’est pas possible de miner des FRIEND. Le minage est l’activité qui consiste à participer à la vérification, la validation, et la création de nouveaux blocs, pour les réseaux basés sur la preuve de travail (PoW). Ce mécanisme est utilisé par des projets majeurs de l’industrie, comme Bitcoin, Litecoin, ou encore Monero

Avantages et inconvénients

Le projet Friend.Tech présente des avantages et des inconvénients.

Avantages : 

  • Innovant : Friend.Tech est l’un des premiers projets de SocialFi à avoir vu le jour. Il s’agit surtout d’un pionnier du domaine, qui est, et de loin, le plus populaire de la catégorie. De ce fait, si vous cherchez à vous exposer à ce registre, Friend.Tech est le candidat parfait

  • Potentiel de croissance élevé : selon nous, ce genre de plateforme a des leviers de marketing importants. Si le marché haussier gagne l’humeur générale, l’euphorie va prendre le dessus et Friend.Tech pourrait atteindre des sommets inexplorés

Inconvénients :

  • Manque de transparence : ce point est critiqué par de nombreux utilisateurs et de nombreux médias. Nous n'avons pas de suivi sur ce que l’équipe peut faire avec son allocation de FRIEND. De plus, ils partagent peu d’informations sur le développement et les priorités de la plateforme

  • Incertitude à long terme : la plateforme Friend.Tech semble être en bonne posture, juste avant notre entrée dans un marché haussier. Cependant, nous ne sommes pas sûrs qu’elle pourra tenir la durée, notamment après la chute du prochain bull run

Notre avis final sur le Friend.tech (FRIEND)

Nous avons un avis mitigé au sujet de Friend.Tech. En effet, nous pensons qu’il s’agit d’une plateforme intéressante, qui permet de monétiser le capital social, privilège jusqu’alors réservé aux influenceurs. De plus, nous pensons que ce type de plateforme peut devenir particulièrement prisé durant les marchés haussiers.

Cependant, nous avons des réserves sur la viabilité à long terme de ce projet. La concurrence commence déjà à se densifier, et des conditions de marchés brutalement négatives pourraient, selon nous, impacter gravement la plateforme. 

crypto

FAQ

mask

Quelle est la meilleure plateforme pour acheter du FRIEND ?

Chevron
mask

Qui a créé le FRIEND ?

Chevron
mask

Est-ce que le FRIEND est une arnaque ?

Chevron
mask

Pourquoi investir dans le FRIEND ?

Chevron

Mon aventure dans les cryptomonnaies commence au début du bull-run 2021. Je me suis d’abord renseigné sur la technologie blockchain, Bitcoin et Ethereum, par simple curiosité. J’ai rapidement été séduit par l’idéal porté par BTC, et j’ai alors décidé d’investir. Par la suite, je me suis intéressé aux NFTs à travers plusieurs écosystèmes, dont Ethereum, Solana, ou encore Avalanche. La technologie développée par Avalanche m’a convaincu, et j’ai alors décidé de passer de simple investisseur à entrepreneur, en créant mon propre projet NFT.

J’ai toujours aimé écrire et transmettre mes connaissances. J’ai commencé par le faire auprès de ma petite communauté sur Twitter, avec laquelle je partageais mes analyses et mes avis. Aujourd’hui, j’ai l’opportunité d’allier mes deux passions, que sont l’écriture et le web3, en tant que rédacteur pour CryptoNeet. N’hésitez pas à me retrouver sur X/twitter.

splitter