Ouvrir le menu
cryptoneet
crypto ton projet telegram notre avis

Notre avis sur Toncoin (TON)

splitter
Richard "Ororys"Ric
par Richard "Ororys"Article publié le 22 juillet 2023 et mis a jour le 19 janvier 2024

Dans le monde des cryptomonnaies, il existe différents types de projets. La catégorie la plus plébiscitée est celle des blockchains et des réseaux de première couche. Quel sera le réseau de demain ? Celui qui sera capable de supporter une adoption de masse, mais surtout de parvenir à l’attirer ?
Aux côtés d’Ethereum, se tient un nombre important d’autres projets. Aujourd’hui, on fait le point sur l’un d’entre eux : Toncoin. Qu’est-ce que Toncoin ? Comment fonctionne ce réseau ? Crypto-Neet vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur ce projet.

crypto

Qu'est-ce que Toncoin ?

Toncoin est un projet de blockchain de première couche, créé en 2018 par la plateforme de messagerie Telegram. L’équipe du projet est parvenue à réaliser une levée de fonds (ICO) de plus d’1,7 milliard de dollars. L’entreprise a ensuite rencontré des problèmes d’ordre judiciaire avec la SEC, l’instance gouvernementale de régulation des marchés financiers. 

Le projet a donc dû être abandonné, puis repris par la fondation TON. Le nom du projet est passé de “Telegram Open Network” à “The Open Network”. 

À l’origine, l’objectif de TON était de permettre des paiements décentralisés au sein du réseau Telegram, qui regroupe plusieurs centaines de millions d’utilisateurs. La priorité était donc d’avoir un réseau particulièrement scalable. Théoriquement, TON est capable de gérer plusieurs millions de transactions par seconde grâce à des spécificités liées à son architecture. 

Au Q3 2023, le TON se classe à la 17ème place des cryptomonnaies par capitalisation boursière, avec plus de 4,5 milliards de dollars. 

Comment ça fonctionne ?

Tout d’abord, le réseau Toncoin se base sur le consensus de la preuve d’enjeu. Cela signifie que pour devenir un nœud validateur, et ainsi participer à la sécurisation du réseau, il est nécessaire de mettre sous séquestre des TON. Dans les détails, il s’agit d’un dérivé de la BFT (Bizantine Fault Tolerance) qui permet de s’adapter aux particularités de Toncoin. 

Le système de TON Network possède une architecture particulière qui lui permet d’afficher une scalabilité exceptionnelle. Tout d’abord, il y a la masterchain. Il s’agit de la blockchain principale qui contient les informations vitales du protocole, les nœuds validateurs etc. 

Ensuite, la masterchain contient des Workchains, qui sont des chaînes secondaires qui elles-mêmes contiennent des transactions de transfert de jetons et de smarts contracts. Enfin, on retrouve les Shardchains, qui font partie des Workchains. Il s’agit de canaux qui permettent la fragmentation des données et la parallélisation du consensus. 

Cette architecture en 3 niveaux permet la scalabilité importante du TON Network. De plus, le réseau intègre une fonction d'autoréparation dite “self healing system”. Elle permet, en cas d’erreur ou d’action malveillante, de procéder à la réécriture d’un bloc, évitant ainsi la tenue d’un hardfork de rembobinage. 

Le TON Network intègre d’autres fonctionnalités, comme le TON DNS qui permet de créer des noms lisibles pour les adresses, souvent complexes. Il y a également le TON Proxy, qui assure une anonymisation de réseau ou encore le TON Storage qui est un système de stockage de fichier peer-to-peer. 

Il existe encore d’autres services au sein du TON Network, que nous ne détaillerons pas ici. 

À quoi sert le TON ?

Le TON est le jeton utilitaire de TON Network. Il a donc plusieurs utilités au sein de l’écosystème : 

  • Jeton de preuve d’enjeu : comme nous l’avons expliqué précédemment, Toncoin se base sur la preuve d’enjeu. Ainsi, les validateurs doivent mettre en staking un certain montant de TON afin de participer à la sécurisation du réseau

  • Paiement des frais de transaction : le TON permet également d’interagir sur le réseau en payant les frais de gas. Ces derniers sont ensuite reversés aux validateurs pour leur participation à la sécurisation de la blockchain

  • Jeton de gouvernance : les détenteurs du TON ont un pouvoir de proposition et de vote au sein de l’écosystème Toncoin 

  • Paiement des divers services Toncoin : les services annexes de Toncoin utilisent bien souvent le TON comme moyen de paiement. C’est le cas du TON Proxy ou encore du TON DNS par exemple

Est-ce que le Toncoin est une arnaque ?

Non, Toncoin n’est pas une arnaque. Il s’agit d’un projet de blockchain de première couche avancée qui affiche une scalabilité jusqu’à présent inégalée. Théoriquement, Toncoin est capable de gérer plusieurs millions de transactions par seconde grâce à ses spécificités technologiques. 

De plus, Toncoin intègre des services annexes qui permettent de rendre ce projet réellement complet. Le TON, jeton de l’écosystème, est capitalisé à plusieurs milliards de dollars. 

De nombreuses fonctionnalités

Comme nous l’avons expliqué précédemment, le TON Network possède de nombreuses fonctionnalités. De son architecture jusqu’aux services proposés, le TON est un réseau scalable et complet. Nous avons décidé de nous intéresser à deux points spécifiques de ce projet : le sharding et la rapidité des transactions. 

Un réseau avec Sharding

Le Sharding est une technique bien connue en informatique. Elle permet de fragmenter un ensemble de données en plus petits lots. Cette pratique sert par exemple à transférer des données de manière plus rapide. Cela permet également d’envoyer à une personne seulement les données qui le concernent, permettant ainsi une meilleure efficacité.

Dans le web3, l’utilisation est similaire. Le Sharding va permettre de diviser les données en plusieurs morceaux. Les validateurs vont pouvoir ainsi vérifier et valider chacun des lots en parallèle, indépendamment les uns des autres. Cela permet un processus de validation beaucoup plus rapide que sur les blockchains classiques. 

Les transactions sont plus rapides

Ainsi, de par les spécificités technologiques du TON Network, les transactions sur le réseau sont rapides et à faible coût. D’après les différentes analyses, la finalité sur le réseau est atteinte en environ 6 secondes contre plusieurs minutes sur Ethereum par exemple. L’infographie de comparaison ci-dessous permet de se faire une idée plus claire. 

Ainsi, une transaction sur TON, de son déclenchement à sa validation, ne prend que quelques secondes. 

La sécurité du protocole

Le réseau Toncoin est extrêmement sécurisé. Depuis sa création, aucune vulnérabilité n’a d’ailleurs été signalée. Cette sécurisation est permise grâce à deux principes : un mécanisme de consensus de preuve d’enjeu avancé et un système d’autoréparation. 

Mécanisme de preuve d’enjeu avancé

Comme nous l’avons expliqué précédemment, le mécanisme de consensus du Toncoin est la preuve d’enjeu avancé. Le projet a apporté quelques modifications afin de s’adapter à la technologie de sharding et à la parallélisation du processus de validation. De plus, ils utilisent un dérivé de la BFT, qui est l’un des processus de consensus les plus sécurisés. 

Système anti-bifurcation

Le système anti-bifurcation fait référence au mécanisme de “fork”. En effet, lorsqu’une blockchain classique rencontre une erreur majeure, elle est obligée d’effectuer un “hard fork”. Cela consiste à dupliquer ou à bifurquer la blockchain, tout en rembobinant avant que l’erreur ne se produise.

Disons le tout de suite, il s’agit d’un phénomène extrêmement rare, mais qui est déjà survenu par le passé. Toncoin a pensé à tout et s’est également prémuni face à cette éventualité. Grâce à un système d’autoréparation, The Open Network est capable de réécrire un bloc si nécessaire, évitant ainsi la survenue d’hard fork. 

Cours du Toncoin

La première ICO menée par Telegraph a permis au projet de lever 1,7 milliard de dollars. Elle s’est déroulée en juillet 2019 et un TON s’achetait au prix d’environ 3,8 $. À l’époque, le jeton se nommait GRAM. 

Le jeton est mis sur le marché en août 2021. Le délai est dû notamment aux problèmes avec la SEC et l’abandon forcé du projet par Telegram. À ce moment-là, un TON s’échangeait au prix d’environ 0,5 $. Le jeton va rapidement partir à la hausse, et atteindre son ATH en novembre 2021, au prix de 4,5019 $. 

Contrairement à d’autres altcoins, le jeton va parvenir à bien résister au marché baissier. Son prix va tout de même bien diminuer. En avril 2022, un TON s’échange pour moins de 2 $. Le plus bas de ce cycle est atteint en juin de la même année, à environ 0,8 $.

Au Q3 2023, un TON s’échange au prix de 1,35 $ et sa capitalisation est de plus de 4,5 milliards de dollars. 

Comment est fixé son cours ?

Le cours d’un actif numérique dépend principalement de l’offre et de la demande. En effet, plus il y a d'offres de TON sur le marché, plus son prix diminue. Au contraire, plus il y a de demande pour le TON, plus son prix augmente. 

De ce fait, lorsque les investisseurs et les traders apprennent une mauvaise nouvelle, ils cherchent généralement à vendre. Cela augmente donc l’offre sur le marché et fait diminuer le prix. L’inverse est également vrai. 

De plus, le TON ne possède pas de quantité maximale de jetons, ce qui le rend inflationniste sur le long terme. Pour le moment, cette inflation est estimée à 0,6 % par an, ce qui reste très faible et n’a que peu d’influence sur le prix. 

En juin 2023, la TON foundation a proposé d’introduire un mécanisme de burn pour son jeton. L’équipe du projet souhaite brûler la moitié des frais de transaction du réseau. Cela permettrait de réduire l’inflation, voire de rendre le jeton déflationniste. Pour le moment, cette proposition n’est pas encore arrivée au bout de son processus de gouvernance. 

Enfin, les tendances du marché auront une incidence sur le TON. En effet, le BTC est souvent chef de file quand il s’agit des mouvements sur le marché. Par exemple, quand le Bitcoin part à la hausse, c’est tout le marché qui fait de même. 

Faut-il investir ?

Une décision d’investissement est totalement personnelle. Personne ne peut vous dire si oui ou non vous devez investir sur le TON. De plus, Crypto-Neet ne fait pas de conseil en investissement. Nous allons cependant vous livrer notre avis et notre stratégie concernant le TON. 

Nous pensons que The Open Network est réellement innovant. Sa technologie est très bien étudiée et les performances affichées sont impressionnantes. Très peu de projets peuvent estimer, même théoriquement, pouvoir gérer plusieurs millions de transactions par seconde. Ainsi, Toncoin est un sérieux prétendant dans la course entre les blockchains de première couche.

Il y a cependant deux inconvénients avec le Toncoin. Le premier est la décentralisation. En effet, même si le mécanisme de la preuve d’enjeu rend le système décentralisé, les conditions sont très strictes. Le billet d’accès pour devenir validateur est de plusieurs centaines de milliers de dollars. Ainsi, le réseau est loin d’être vraiment décentralisé.

De plus, l’écosystème en lui-même est pour le moment peu attractif. TON est basé sur sa propre machine virtuelle, ce qui limite l’accès à des nouveaux projets et développeurs. Ils ont annoncé travailler sur l’intégration de la machine virtuelle Ethereum, mais cela n’est pas encore le cas. Il y a, pour le moment, peu d’utilisateurs sur The Open Network. 

Nous avons donc pris la décision de ne pas investir pour le moment. L’accessibilité et l’attractivité d’une blockchain sont aussi importantes que la technologie utilisée. Nous continuerons de suivre de près les actualités de Toncoin, car notre décision pourrait être amenée à changer. 

Conseils pratiques

Avant d’investir sur le TON, vous devriez prendre connaissance de quelques conseils de notre rédaction : 

  • Faites des recherches approfondies. Commencez par les bases, en vous intéressant aux cryptomonnaies, à l’histoire de Bitcoin ou encore celle de la blockchain. Comprendre est une étape indispensable avant d’investir, et permet de se faire une idée du potentiel d’un projet

  • Renseignez-vous sur la technique du DCA. Cela consiste à acheter, à intervalle régulier et avec un même montant, un actif. Dans la durée, cela permet de lisser son point d’entrée sur une crypto

  • Diversifiez votre portefeuille. Cette stratégie permet de rendre un portefeuille d’investissement résilient à des événements inattendus. N’investissez pas plus de 5 % de votre capital par actif

  • Pour la sécurité de vos cryptoactifs, regardez du côté des cold wallet. Il s’agit de la manière la plus sûre pour stocker vos actifs numériques

Avis et prévision sur le prix et le projet

Nous vous avons déjà livré notre avis concernant Toncoin. Nous pensons qu’il s’agit d’un projet impressionnant d’un point de vue technologique. C’est la première fois qu’un projet affiche des capacités capables de faire face à une utilisation massive de son réseau. 

Pour autant, il y a quelques points négatifs comme la centralisation et difficulté d’accès des nœuds validateurs, ou encore le manque de dynamisme de l’écosystème. Plusieurs étapes de développement sont encore nécessaires pour permettre au Toncoin de devenir la blockchain de première couche de référence. 

De plus, le cours du TON est assez récent, et ne permet pas de se faire une idée claire de son potentiel. Il est difficile de déterminer les capacités du TON en période de bull run, ou encore la cible possible en termes de marketcap. Voici tout de même nos prévisions, qui, nous le rappelons, ne sont que spéculatives : 

  • À court terme : le jeton devrait osciller entre 1 $ et 1,8 $

  • À moyen terme : un prix entre 2 et 2,8 $

  • À long terme : au pic du bull run, on pourrait battre l’ancien ATH et s’approchait de la barre des 8 $

L’avis des médias

Nous avons décidé de faire des recherches pour recueillir l’avis des autres médias au sujet de Toncoin. Cela permet d’accéder à un autre point de vue et peut être même de faire évoluer votre propre avis. N’oubliez pas qu’il est important de faire vos propres recherches et de construire votre propre opinion avant tout. 

Du côté de Dailycoin, ils estiment que Toncoin tient son potentiel de sa possible adoption par les millions d’utilisateurs de Telegram. En effet, l’application intègre de plus en plus de portefeuilles liés à The Open Network pour les paiements. Pour rappel, Telegram compte plus de 550 millions d’utilisateurs actifs. 

Sur Cryptolists.com, le rédacteur estime que Toncoin peut devenir un acteur majeur du marché des cryptomonnaies. Le réseau conviendrait parfaitement aux entreprises, grâce à une scalabilité importante et des frais de transactions très faibles. 

Nous avons également recherché l’avis des internautes sur les réseaux sociaux, comme Twitter. Cependant, nous n’avons rien trouvé de réellement intéressant à vous montrer. 

Comment en obtenir ?

La manière la plus simple d’obtenir des TON est d’en acheter sur une plateforme d’échange de cryptomonnaies. Vous pourrez, en quelques secondes, à l’aide d’une carte bancaire ou d’un virement SEPA, obtenir vos premiers jetons. Nous vous proposons 3 plateformes dans la partie suivante. 

Il est également possible d’obtenir des TON supplémentaires grâce au staking. Cette méthode nécessite déjà de posséder des jetons. Nous vous en parlerons plus en détail dans la partie dédiée. 

La meilleure plateforme pour en acheter

KuCoin

KuCoin est une plateforme d’échange de cryptomonnaie créée en 2017. Elle fait partie du top 5 des exchanges par volume d’échange quotidien. Elle doit sa popularité à son catalogue de plus de 800 actifs numériques. Il s’agit d’un moyen intéressant pour les investisseurs qui cherchent à acheter des actifs à faible capitalisation boursière.

Il est possible d’acheter des TON sur KuCoin à l’aide de l’USDT

Voici un guide pour y parvenir : 

  • Se connecter ou créer un compte sur la plateforme

  • Cherchez le TON dans le catalogue de l’application et cliquez sur le bouton “Trading” en sélectionnant la pair USDT/TON

  • Il ne vous reste plus qu’à échanger vos cryptomonnaies contre des TON

Uniswap

Uniswap est une plateforme d’échange de cryptomonnaie décentralisée. Cela signifie que son fonctionnement est rendu autonome, grâce à la technologie blockchain et celle des smarts contracts. Pour faire simple, elle met en relation des fournisseurs de liquidité et des personnes qui cherchent à acheter des actifs grâce à des pools de liquidité décentralisés. Pour y accéder, il est nécessaire de télécharger un portefeuille non-custodial comme MetaMask.

Il est possible d’acheter du TON sur Uniswap à l’aide de plusieurs actifs, comme l’USDT, le WETH ou encore le WBTC

Suivez ces quelques étapes pour acheter du TON sur Uniswap : 

  • Connectez votre portefeuille web à la plateforme Uniswap

  • Cherchez le TON dans la barre de recherche, ou retrouvez le jeton dans la liste dans l’onglet “tokens”

  • Sur la page du jeton, cliquez sur “trade”

  • Sur la nouvelle page, sélectionnez la cryptomonnaie avec laquelle vous souhaitez acheter du TON et procédez à l’opération

Bitfinex

Bitfinex est un exchange centralisé créé en 2012. La plateforme possède plus de 10 ans d’ancienneté, ce qui est assez rare dans le monde des cryptomonnaies. Elle se situe dans le top 10 des exchanges par volume d’échange quotidien. La plateforme est assez polyvalente, mais l’interface s’adresse plutôt à un public expérimenté.

Il est possible d’acheter des TON sur Bitfinex à l’aide de l’USDT. 

Voici quelques étapes simples à suivre pour en obtenir : 

  • Procurez-vous la quantité souhaitée d’USDT

  • Cherchez le TON dans la barre de recherche et sélectionnez la pair TON/USDT

  • Placez un ordre d’achat, au prix du marché ou à un prix ultérieur. Validez l’opération, cette dernière ne prendra que quelques secondes

Comment staker des Toncoin ?

The Open Network est basée sur la preuve d’enjeu ou PoS. Pour participer au mécanisme de sécurisation, vous pouvez décider d’effectuer du staking, et devenir validateur ou délégateur. En échange de votre implication, vous serez récompensé en jeton TON. Trois rôles sont disponibles : 

  • Validateur : vous pouvez faire le choix de devenir validateur. Dans ce cas-là, vous aurez besoin d’une machine assez puissante, connectée au réseau. De plus, il faudra mettre sous séquestre au moins 300 000 TON. Pour en savoir plus, rendez-vous sur directement sur le site ton.org

  • Gérant de pool de validateur : vous pouvez décider d’ouvrir une pool de validateur. Cette dernière permet à des utilisateurs de staker des TON et d’ainsi fournir de la liquidité. Ils perçoivent une partie des récompenses que vous percevez directement du nœud validateur. Le montant pour accéder à cette fonctionnalité est de 10 000 TON. Pour en savoir plus, rendez-vous dans la section dédiée 

  • Nominateur : vous pouvez faire le choix d’être simplement un Nominator. Dans ce cas, vous fournissez de la liquidité à travers un staking et vous obtenez des récompenses. Il n’y a pas de montant minimum. Pour accéder à la liste des pools, rendez-vous sur tonvalidators.org

Comment miner des Toncoin ?

Il n’est pas possible de miner des TON. Ce processus est réservé aux blockchains basées sur le mécanisme de la preuve de travail. Il s’agit d’une méthode de sécurisation de réseau qui consiste à mettre en compétition des machines afin de valider des blocs. C’est le mécanisme de consensus utilisé par Bitcoin ou encore Monero par exemple. 

Avantages et inconvénients

Voici une liste non-exhaustive des avantages et des inconvénients de Toncoin.

Avantages :

  • Technologie avancée : l’architecture en 3 niveaux de The Open Network, associée au mécanisme de preuve d’enjeu avancée, fait de TON un produit innovant

  • Scalabilité inégalée : grâce à cette technologie, TON affiche des capacités théoriques plus qu’impressionnantes, avec plusieurs millions de transactions par seconde

  • Intégré à Telegram : bien que Telegram ait officiellement abandonné le projet, The Open Network est tout de même utilisé sur la plateforme pour mettre des paiements. Cela permet au réseau de pouvoir prétendre à atteindre une adoption auprès de centaines de millions d’utilisateurs

Inconvénients : 

  • Écosystème peu dynamique : malgré ces points forts, l’écosystème de TON reste peu dynamique. Cela est peut être dû à la machine virtuelle TON qui constitue une barrière à l’accessibilité des développeurs venant d’Ethereum notamment 

  • Centralisé : avec un prix d’entrée à 300 000 TON pour devenir un nœud validateur, l’accès à cette fonction est très difficile. Cela contribue à une centralisation du réseau

  • Secteur concurrentiel : le secteur des blockchains de première couche est extrêmement concurrentiel. Il existe des centaines de projets et d’autres voient le jour régulièrement

Notre avis final sur le Toncoin

Nous pensons que Toncoin est un projet complet. Il présente une technologie avancée qui lui permet d’afficher une scalabilité théorique hors du commun. Il embarque des fonctionnalités natives intéressantes, comme le TON DNS ou le TON Proxy. De plus, The Open Network est utilisé sur Telegram, un réseau qui regroupe plus de 500 millions d’utilisateurs.

Pour autant, le projet possède un écosystème peu dynamique, avec peu de DApps et peu d’utilisateurs réguliers. De plus, l’accès à la fonction de nœud est trop difficile pour permettre une véritable décentralisation. Ces deux éléments sont des freins à un possible investissement. 

C’est pourquoi, nous avons décidé de ne pas investir sur le TON. Notre décision pourrait être amenée à changer en cas d’évolution sur l’un des points négatifs que nous avons cité. Cela pourrait être le cas avec le développement de l’intégration de l’EVM sur le réseau. 

crypto
mask

Quelle est la meilleure plateforme pour acheter du Toncoin ?

Chevron
mask

Qui a créé le Toncoin ?

Chevron
mask

Est-ce que le Toncoin est une arnaque ?

Chevron
mask

Pourquoi investir dans le Toncoin ?

Chevron

Mon aventure dans les cryptomonnaies commence au début du bull-run 2021. Je me suis d’abord renseigné sur la technologie blockchain, Bitcoin et Ethereum, par simple curiosité. J’ai rapidement été séduit par l’idéal porté par BTC, et j’ai alors décidé d’investir. Par la suite, je me suis intéressé aux NFTs à travers plusieurs écosystèmes, dont Ethereum, Solana, ou encore Avalanche. La technologie développée par Avalanche m’a convaincu, et j’ai alors décidé de passer de simple investisseur à entrepreneur, en créant mon propre projet NFT.

J’ai toujours aimé écrire et transmettre mes connaissances. J’ai commencé par le faire auprès de ma petite communauté sur Twitter, avec laquelle je partageais mes analyses et mes avis. Aujourd’hui, j’ai l’opportunité d’allier mes deux passions, que sont l’écriture et le web3, en tant que rédacteur pour CryptoNeet. N’hésitez pas à me retrouver sur X/twitter.

splitter