Ouvrir le menu
cryptoneet
Qu'est-ce qu’Ethena ? avis crypto ethena ena

Ethena (ENA)

splitter
Richard "Ororys"Ric
par Richard "Ororys"Article publié le 20 juin 2024

Ethena est un nouveau venu qui a rapidement atteint une grande popularité dans l’industrie des cryptomonnaies. Le projet se place dans un segment du marché où beaucoup ont échoué avant lui : les stablecoins algorithmiques. Nous avons encore tous en tête le désastre de son prédécesseur, l’UST de Terra, qui avait précipité l’arrivée du marché baissier.

Qu’est-ce que le projet Ethena ? Comment fonctionne la cryptomonnaie l’ENA ? Pourquoi le stablecoin USDe attise tant d’espoirs dans la communauté ? Cryptoneet a décidé de rédiger un article complet sur Ethena et son écosystème, pour qu’il n’ait plus aucun secret pour vous. 

crypto

Qu'est-ce qu’Ethena ?

Ethena est donc un projet qui a vu le jour en avril 2024. Il s’agit d’un émetteur de stablecoin synthétique, connu sous le ticker USDe. Il y a deux autres cryptomonnaies : l’ENA, jeton de gouvernance du projet et le sUSDe, qui est la visualisation des USDe en staking sur le protocole. 

Afin de bien comprendre ce que propose Ethena, il faut d’abord faire un point sur le marché des stablecoins. Les plus populaires, comme l’USDT et l’USDC, sont des stablecoins centralisés, gérés par une unique entité. L’ancrage de ces stablecoins au dollar est assuré par la présence de réserve supérieure à la quantité en circulation, stockée dans des coffres-forts. 

Un stablecoin synthétique ou algorithmique fait le choix de la décentralisation, et ce au détriment d’autres aspects, comme la sécurité, l’évolutivité ou encore la stabilité. Ethena annonce n’avoir fait aucun compromis. Le projet aurait déjoué le trilemme des stablecoins et proposerait la solution miracle. Qu’en est-il vraiment ? 

Comment ça fonctionne ?

L’USDe, stablecoin produit par Ethena, fonctionne avec un ingénieux système, qui, sur le papier, lui permet de s’émanciper des entraves que nous avons identifiées plus tôt. Le mécanisme impliqué porte le nom de “Delta neutral”. Pour bien comprendre son fonctionnement, suivons le cheminement d’un utilisateur : 

  • Un utilisateur dépose des ETH ou des USDC sur la plateforme, afin d’obtenir des USDe

  • Le risque lié à la collatéralisation unique à l’ETH réside dans le cas d’une baisse brutale de son cours. Pour contrebalancer cet aspect, Ethena ouvre automatiquement une position short sur ETH, par l’intermédiaire de partenaires en dehors des exchanges (grain de temps et économie de frais)

  • Entre l’ETH déposé par l’utilisateur, conservé en spot par le protocole, et l’ouverture de la position short, on obtient un genre de ratio “neutre”. C’est de là d'où vient le nom “Delta Neutral”, et c’est dans ce mécanisme que réside la stabilité de l’USDe

Cependant, vous n’avez pas oublié qu’il reste deux autres cryptomonnaies. Pour ce qui est du sUSDe, il est obtenu en mettant des USDe en staking sur la plateforme. Ils sont stables, totalement liés à la valeur de l’USDe. 

Mettre des USDe en staking permet de participer à la stabilité de cette cryptomonnaie, en verrouillant une partie de la supply en circulation. En échange, les utilisateurs obtiennent des récompenses parfois importantes

Ces dernières sont issues des ETH spot, qui sont mis en staking par le protocole sur des solutions liquides comme LidoDAO. De plus, grâce aux positions shorts, le protocole tente de tirer profit de financements positifs. Ces deux sources de revenus sont donc ensuite redistribuées aux utilisateurs participant au staking de l’USDe. 

À quoi sert l’ENA ?

L’ENA est le vrai jeton qui représente le protocole Ethena. Il a de nombreuses utilités : 

  • Gouvernance : l’ENA permet à ses détenteurs de prendre part aux votes liés aux propositions de gouvernance du protocole Ethena. Les décisions prises peuvent être relatives aux paramètres du protocole, comme la composition des collatéraux ou encore la gestion de l’exposition au risque, mais aussi plus général comme l’avenir du protocole

  • Spéculatif : les investisseurs utilisent l’ENA pour s’exposer à l’expansion du protocole Ethena dans le paysage des stablecoins

  • Développement du protocole : dans les tokenomics de l’ENA, une partie est réservée à la fondation, dans le but de continuer à développer le protocole. Une autre allocation est dédiée au développement de l’écosystème (airdrop, etc.)

Est ce qu’Ethena est une arnaque ?

Non, Ethena n’est pas une arnaque. Nous avons encore tous dans la mémoire l’effondrement de l’écosystème Terra, enclenché par la chute de son stablecoin algorithmique UST. Sur le papier, Ethena semble avoir appris des erreurs du passé, et propose un stablecoin synthétique qui pourrait tenir dans la durée. En chiffres, l’USDe c’est plus de 3 milliards de capitalisation, et l’ENA plus d’un milliard. 

De nombreuses fonctionnalités

Ethena est donc un projet relativement complexe, qui permet d’avoir un stablecoin synthétique, qui, sur le papier, est décentralisé et évolutif. Continuons d’explorer plus en profondeur le projet, en s’intéressant point par point aux éléments qui font son succès. Après cette partie, Ethena n’aura plus aucun secret pour vous. 

L'internet Bond

Tout d’abord, bond signifie “obligation”. Dans le monde traditionnel, une obligation est obtenue lorsqu’une personne fournit de la liquidité à une entreprise ou une autre entité. En échange, le fournisseur de liquidité va recevoir régulièrement des remboursements, ceux à quoi s’ajoutent des intérêts, ce qui lui permet de générer des profits. 

Avec Ethena, certaines personnes vont emprunter des USDe au protocole (en utilisant de l’ETH ou de l’USDC). D’autres, vont fournir de la liquidité au protocole en mettant en staking leur USDe. Grâce à cela, ils perçoivent une partie des revenus de la plateforme. Il s’agit donc d’une forme d’obligation, que le projet a appelée “Internet Bond”. 

Le Dollar synthétique USDe et le mint

Nous avons déjà abordé les différentes étapes qui composent le processus d’obtention de jetons USDe. Dans le jargon des cryptomonnaies, lorsqu’on obtient un jeton nouvellement créé, on parle de “mint”. 

Pour rappel, le processus de mint de l’USDe est divisé en 3 grandes étapes qui consistent à : 

  • Dépôt de collatéral sur la plateforme par l’utilisateur (USDC ou ETH)

  • Mise en staking des ETH dans des solutions liquides et ouverture d’une position short sur l’ETH par le protocole

  • Maintien de la position “Delta Neutral” et mint des USDe pour l’utilisateur à l’origine de l’initiative 

L'Ethena Staked USDe

Une fois que l’utilisateur a obtenu ses jetons USDe, il est possible pour lui de les mettre en staking sur la plateforme. Il va donc fournir de la liquidité au protocole, en échange de quoi il va recevoir des Staked USDe ou sUSDe. Cela va contribuer à maintenir un équilibre, une stabilité pour l’USDe.

Cette démarche est récompensée par le protocole. En effet, l’utilisateur qui procède au staking va recevoir une partie des récompenses de la plateforme. Actuellement, le protocole affiche un rendement impressionnant de plus de 25 % sur l’USDe. 

Les rendements du protocole

Nous avons abordé rapidement les rendements du protocole dans le point précédent. Lorsque vous mettez en staking vos USDe, vous obtenez des sUSDe, qui sont une représentation de vos jetons en staking. 

En fournissant de la liquidité de cette manière, vous allez percevoir des récompenses qui sont une partie des revenus de la plateforme. Ces derniers sont obtenus à la fois par le liquid staking des ETH et par les financements positifs issus des positions perpétuelles du protocole.

Actuellement, le protocole affiche des APY (Annual Percentage Yield) de plus de 25 %. Il s’agit d’un pourcentage très élevé sur du stablecoin, qui attire de nombreux investisseurs. Nous vous conseillons de rester prudent, et de diversifier vos stablecoins si vous en avez. Il s’agit tout de même d’un investissement relativement risqué. 

La sécurité du protocole

L’USDe est donc un stablecoin synthétique. Tout le mécanisme qui régule la stabilité du stablecoin, son émission, ainsi que le staking et les rendements, est on-chain. Il s’agit de smart-contract, audité par de nombreux acteurs réputés de la sécurité dans le web3.

Jusqu’à présent, aucune vulnérabilité n’a été identifiée. Cependant, ce qui est vrai lors de l’écriture de notre article, peut être invalidé par la suite. De plus, le plus gros risque réside dans le depeg de l’USDe, notamment dans le cas d’une baisse brutale du marché et de l’ETH. Pour toutes ces raisons, nous vous conseillons d’être prudent et de diversifier vos stablecoins. 

Cours de l’ENA

Il n’y a pas eu d’ICO public pour l’ENA. Cependant, il y a eu des private sale auprès d’investisseurs de renom comme DragonFly Capital ou encore Binance Labs. La valorisation du jeton était alors de 300 millions de dollars, soit à un prix d’environ 0,2 $. Bien évidemment, il y a un calendrier de déverrouillage des jetons que vous pouvez suivre ici

Lors de sa mise sur le marché, en avril 2024, le jeton s’échange à un prix initial de 0,65 $, qui va rapidement grimper. L’ENA atteint son ATH une dizaine de jours plus tard, au prix de 1,49 $. Depuis, le jeton a légèrement corrigé et a commencé à consolider autour de 0,9 $. 

À noter que l’historique de l’ENA est encore récent et ne permet pas d’obtenir des données fiables sur la durée. De nombreux jetons sont encore à libérer, et le projet a encore un grand potentiel haussier au regard des autres stablecoins. Il faut donc rester prudent

Comment est fixé son cours ?

Comme pour la plupart des actifs numériques, le cours de l’ENA est fixé par la loi de l’offre et de la demande. Plus l’actif augmente en popularité, plus son prix augmente. Au contraire, plus l’offre de l’ENA augmente sur le marché, plus son prix diminue. 

Ce mécanisme central peut être influencé par divers facteurs. Par exemple, si de nombreux experts reconnaissent le potentiel du protocole Ethena, alors la demande pourrait augmenter et le prix également. Par contre, si la plateforme connaît un problème de sécurité, ou une actualité négative, l’offre pourrait augmenter et le prix pourrait diminuer. 

De plus, certains investisseurs ont pu accéder à une pré-vente privée du jeton. Ils sont soumis à un calendrier, mais ils percevront régulièrement des jetons ENA correspondant à leur investissement. Cela augmente donc l’offre et potentiellement la pression vendeuse, résultant à une inflation à moyen terme. 

Faut-il investir ?

Nous ne pouvons répondre à cette question par oui ou non, car nous ne faisons pas de conseil en investissement. Nous allons tout de même vous partager notre avis sur le projet Ethena, et notre décision finale. 

Tout d’abord, il faut reconnaître qu’il y a une place à prendre pour un stablecoin synthétique, totalement décentralisé et évolutif. Ce siège, laissé vacant par la chute de l’UST, est reconnu comme essentiel à l’écosystème par bon nombre d’acteurs émérites. 

La concurrence, comme le DAI par exemple, bien qu’en partie décentralisée, repose également sur des réserves de valeur (tout comme l’USDT et l’USDT, totalement centralisés). Un stablecoin synthétique, résistant à la censure et fiable, a donc le potentiel pour prendre des parts du marché. Bien que risqué, nous avons décidé d’investir 3 % de notre capital sur l’ENA. 

Conseils pratiques

Avant d’investir dans l’industrie des cryptomonnaies, il est important d’y réfléchir à deux fois. Il existe de nombreux risques, c’est pourquoi, nous avons décidé de vous partager quelques conseils pratiques

  • Faites vos propres recherches : le premier conseil que nous avons à vous partager est de faire vos propres recherches (DYOR). Ne vous laissez pas influencer par les avis que vous pouvez lire sur internet ou sur les réseaux sociaux. Il faut investir de manière éclairée, en construisant sa propre opinion

  • Diversifiez votre portefeuille : la diversification est la clé pour un portefeuille résilient sur le long terme. On parle à la fois de vos investissements spéculatifs, mais également de vos stablecoins. Vous pouvez par exemple diversifier vos stablecoins, en prenant 5 ou 10 % d’USDe (il ne s’agit pas d’un conseil en investissement, mais d’un exemple)

  • Optimisez votre stratégie : si vous faites le choix d’investir dans l’ENA, ou bien dans l’USDe, n’hésitez pas à optimiser votre stratégie. Cela signifie de tirer profit des solutions existantes, comme le staking d’USDe ou encore la campagne marketing liée à l’ENA

Avis et prévision sur le prix et le projet

Nous avons un avis positif sur le projet Ethena, bien que nous comprenions les risques liés à un stablecoin synthétique. Nous pensons qu’Ethena est innovant, avec des mécanismes qui semblent pouvoir maintenir la stabilité de l’USDe. 

Bien évidemment, les risques sont plus faibles en période haussière, lorsque la valeur de l’ETH continue d’augmenter, et que la demande pour les stablecoins n’est pas trop élevée. Le réel stress test pour l’USDe surviendra à la fin du bullrun, quand l’ETH commencera à baisser et que la demande pour les stablecoins augmentera. 

Il est donc assez difficile de prédire le futur prix de l’ENA, qui dépendra avant tout de la fiabilité à long terme de son stablecoin, l’USDe. Cependant, nous avons décidé de prendre ce risque, car nous pensons que la capitalisation du protocole peut encore augmenter à l’avenir. 

L’avis des médias

Du côté de coinbureau, ils ont également remarqué l’exceptionnel succès qu’a rencontré le projet Ethena. L’équipe reconnaît l’importance et l’attente qui entoure la création d’un stablecoin synthétique fiable, stable, et décentralisé. Cependant, ils émettent des réserves, notamment sur les défis réglementaires et la réaction du stablecoin en situation de stress du marché. 

Pour Coincu, Ethena est en train de montrer le chemin dans l’innovation au sein de la finance décentralisée. Ils y voient un stablecoin scalable et une alternative solide aux systèmes centralisés. La rédaction de ce média est très clairement optimiste quant à l’avenir du projet Ethena. 

Comment en obtenir ?

La manière la plus simple pour obtenir des ENA est d’en acheter sur une plateforme d’échange de cryptomonnaies. Avec votre moyen bancaire habituel, vous allez pouvoir obtenir vos jetons ENA en seulement quelques minutes.

Une autre méthode consiste à participer au deuxième volet de la campagne d’Ethena, qui consiste à obtenir des sats, échangeable contre des ENA à la fin de la saison. Cependant, cela nécessite de participer à diverses quêtes, qui peuvent parfois nécessiter d’avoir déjà des ENA ou des USDe en sa possession. 

La meilleure plateforme pour en acheter

Binance

Binance est un exchange centralisé, créé en 2017, qui permet d’acheter, de vendre et d’échanger des cryptomonnaies. Il est le plus populaire du marché, notamment grâce à sa polyvalence. Il propose une interface simple, moderne, et un catalogue d’actifs numériques assez intéressant. De plus, il est enregistré PSAN en France. 

Il est possible d’acheter des ENA sur Binance à l’aide de l’USDT, du BTC, du TRY, de l’USDC, de l’EUR, du BNB et du FDUSD. 

Pour y parvenir, suivez ces quelques étapes : 

  • Connectez-vous ou créez un compte sur Binance 

  • Cliquez sur “Binance Convert” dans la partie “Trader”

  • Choisissez la crypto à échanger avec des ENA

  • Vous n’avez plus qu’à confirmer l’opération. Vous recevrez vos ENA en quelques secondes

Bybit

Bybit est une plateforme d’échange de cryptomonnaies qui a été lancée en 2018 et qui se démarque par ses produits dérivés. En effet, vous pouvez retrouver de nombreuses fonctionnalités avancées comme les leviers allant jusqu’à x100 sur la plupart des actifs disponibles. Pour cette raison, cet exchange est plutôt destiné aux utilisateurs expérimentés, qui ont connaissance des risques liés à ces outils. 

Il est possible d’acheter des ENA sur Bybit à l’aide de l’USDT.

Voici quelques étapes à effectuer pour y parvenir : 

  • Connectez-vous ou créez un compte sur Bybit

  • Rechargez votre compte en EUR à l’aide d’une carte bancaire ou d’un virement SEPA

  • Achetez de l’USDT à l’aide de votre monnaie fiduciaire

  • Vous n’avez plus qu’à échanger vos USDT contre des ENA, en sélectionnant la paire USDT/ENA dans la barre de recherche

  • Vous pouvez également placer un ordre pour acheter au prix voulu 

Kraken

Kraken est une plateforme qui est très réputée sur le marché, avec une longévité de plus de 10 ans. Elle permet d’acheter, et de vendre des cryptomonnaies, avec des frais compétitifs et un catalogue d’actifs très intéressant. Tout comme Binance, Kraken est polyvalente et a donc réussi à séduire de nombreux utilisateurs. 

Il est possible d’acheter des ENA sur Kraken à l’aide de l’EUR et de l’USD.

Suivez ces quelques étapes pour en obtenir : 

  • Créez ou connectez-vous à votre compte Kraken

  • Faites un dépôt FIAT sur votre compte si besoin

  • Il faut ensuite se rendre dans la section “Pro”

  • Rendez-vous dans la partie “Trading”

  • Choisissez la paire EUR/ENA, en tapant ENA dans la barre de recherche

  • Vous n’avez plus qu’à procéder à votre achat au prix du marché 

Le Staking des ENA

Il est possible de verrouiller vos ENA, à la manière d’un staking. Il ne s’agit pas du staking dont on parle lorsque l’on aborde le sujet des blockchains basées sur la preuve d’enjeu (PoS). En verrouillant vos ENA, vous participez à la seconde campagne marketing d’Ethena, qui vous permet de gagner des sats, convertibles en ENA à la fin de la saison. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page dédiée

Miner des ENA

Il n’est pas possible de miner des ENA. Le minage correspond au processus de sécurisation des réseaux basés sur le consensus de la preuve de travail (PoW). Il s’agit du mécanisme utilisé par des blockchains comme Bitcoin Cash ou encore Litecoin. Ethena est un protocole décentralisé, basé avant tout sur la blockchain Ethereum. 

Avantages et inconvénients

Ethena possède des avantages et des inconvénients.

Avantages : 

  • Innovant : nous avons déjà vu des stablecoins synthétiques par le passé, et nous sommes encore traumatisés par l’expérience avec l’UST. Cependant, Ethena propose un système innovant, différent des schémas de ponzi que nous avons pu voir. Cette proposition pourrait bien propulser le stablecoin très rapidement dans le haut du tableau

  • Peu de concurrence : il existe de nombreux stablecoins, certains sont même en partie décentralisés comme le FRAX ou le DAI. Cependant, la place du stablecoin synthétique stable et fiable dans la durée reste inoccupée. Il se pourrait bien qu’Ethena parvienne à la prendre

Inconvénients : 

  • Fortement capitalisé : l’ENA est déjà capitalisé à plus d’1 milliard de dollars. Il s’agit d’une forte capitalisation. Cela laisse du potentiel en cas d’adoption massive, mais l’investissement est plus risqué qu’avec une capitalisation plus faible

  • Risqué : bien que le protocole semble sécurisé et fiable, il n’a pas encore été soumis à un stress test en conditions réelles. Nous ne savons pas comment il réagira en cas de crash du marché, ni même si les entités régulatrices ne vont pas y mettre leur grain de sel. Cela reste donc un investissement risqué

Notre avis final sur l’Ethena (ENA)

Nous avons donc un avis positif au sujet d’Ethena. Nous pensons qu’il s’agit d’un projet solide, innovant, et qui répond à une demande claire de tout un écosystème. Nous tenons peut-être, avec l’USDe, l’un des stablecoins les plus prometteurs du marché.

La difficulté avec ce stablecoin est qu’il est très récent. Cela complique l’analyse, mais surtout laisse planer des doutes sur sa fiabilité à long terme, et notamment en cas de crash du marché. Il faut donc prendre une décision, en accord avec sa propre tolérance au risque. Dans notre cas, nous avons décidé d’investir 3 % de notre capital sur l’ENA. 

crypto

FAQ

mask

Quelle est la meilleure plateforme pour acheter du ENA ?

Chevron
mask

Qui a créé le projet Ethena ?

Chevron
mask

Est-ce qu’Ethena est une arnaque ?

Chevron
mask

Pourquoi investir dans l’ENA ?

Chevron

Mon aventure dans les cryptomonnaies commence au début du bull-run 2021. Je me suis d’abord renseigné sur la technologie blockchain, Bitcoin et Ethereum, par simple curiosité. J’ai rapidement été séduit par l’idéal porté par BTC, et j’ai alors décidé d’investir. Par la suite, je me suis intéressé aux NFTs à travers plusieurs écosystèmes, dont Ethereum, Solana, ou encore Avalanche. La technologie développée par Avalanche m’a convaincu, et j’ai alors décidé de passer de simple investisseur à entrepreneur, en créant mon propre projet NFT.

J’ai toujours aimé écrire et transmettre mes connaissances. J’ai commencé par le faire auprès de ma petite communauté sur Twitter, avec laquelle je partageais mes analyses et mes avis. Aujourd’hui, j’ai l’opportunité d’allier mes deux passions, que sont l’écriture et le web3, en tant que rédacteur pour CryptoNeet. N’hésitez pas à me retrouver sur X/twitter.

splitter